Comment protéger la forêt de la Métropole de Grenoble ?

forêts métropole de grenoble

Lancement d’un Projet Sylvicole Territorial (PST) pour la Métropole de Grenoble

Si Grenoble-Alpes Métropole adhère à Sylv’ACCTES depuis 2021, elle passe aujourd’hui à l’élaboration de son Projet Sylvicole Territorial (PST). Une nouvelle étape pour la première métropole forestière de France (57% du territoire de la Métropole de Grenoble est couvert par la forêt). Premier échelon : la concertation locale.

Vue sur la métropole de Grenoble et sa forêt. Photo de Pierre Jayet©PierreJayet

Une réunion de concertation pour identifier les enjeux de la forêt métropolitaine

Pour cette première étape de concertation, l’ensemble des acteurs locaux spécialistes des multiples enjeux de la forêt métropolitaine étaient conviés. Il s’agit de : ONF (Office National des Forêts), CNPF (Centre national de la propriété forestière), INRAE/LESSEM, GENTIANA (Société botanique dauphinoise, Dominique Villars), FNE (France Nature Environnement), gestionnaires de sites, représentant des forestiers privés, associations naturalistes, coopérative…. Le partage d’expertises et la hiérarchisation des enjeux étaient les principaux objectifs de cet échange.

Les prochaines étapes pour la forêt grenobloise

La prochaine étape de la concertation permettra de mobiliser, à l’échelle du territoire, des niveaux d’expertises avancés. L’objectif est d’affiner et d’enrichir le travail de définition des objectifs de gestion sylvicole. Ce travail inclura nécessairement les enjeux relatifs à l’adaptation des peuplements au changement climatique, à l’accueil de la biodiversité et aux habitats forestiers sensibles mais aussi au développement d’une valorisation des bois feuillus de qualité…

Une forêt métropolitaine aux enjeux bien spécifiques

©PierreJayet

Si une partie du massif forestier grenoblois est inclus dans le périmètre des différents Parcs Naturels Régionaux (Vercors, Chartreuse), ses forêts sont majoritairement feuillues et très diversifiées (jusqu’à 14 essences au sein d’un peuplement). Elles font l’objet d’enjeux de gestion bien spécifiques. Elles endossent des fonctions particulièrement sensibles de protection contre les chutes de blocs, de maintien des sols, d’accueil du public et de prévention contre le risque d’incendie.

Petit rappel du déploiement Sylv’ACCTES

Le déploiement Sylv’ACCTES c’est 4 étapes.

1. La concertation locale : 

Un temps d’échange collectif qui à pour objectif d’identifier les actions sylvicoles vertueuses et adaptées aux besoins du territoire.

2. Les comités techniques locaux

Les comités permettent la co-construction des itinéraires du Projet Sylvicole Territorial. En sylviculture le terme « itinéraire » signifie les interventions successives à réaliser pour atteindre le ou les objectifs fixés par le plan de gestion forestier. Par exemple : améliorer la présence d’une essence d’arbre…

3. La validation du Projet Sylvicole Territorial (PST)

Il s’agit d’un document qui contractualise les actions mises en place. Le PST est signé entre Sylv’ACCTES et le territoire et il est validé par un comité scientifique et technique indépendant.

4. La demande d’aide et le financement des travaux

Une fois le PST validé, les propriétaires forestiers (privé et public) peuvent déposer une demande d’aide et ainsi inscrire leur forêt dans un modèle de gestion durable. Sylv’ACCTES apporte une aide financière sur les coûts des travaux nécessaires pour améliorer la gestion des peuplements forestiers conformément au Projet Sylvicole Territorial. Une fois la demande acceptée la phase opérationnelle peut commencer

Nos derniers sujets d’actualité

Débourrement

L’impact du froid hivernal sur les forêts

Arbres et ciel en forêt

Sylv’ACCTES et l’intérêt général

Lorsqu’il s’agit d’intervenir en forêt, la notion d’intérêt général prend tout son sens. Comment Sylv’ACCTES la met en œuvre au quotidien..
Martelage sur une arbre

Qu’est-ce que le martelage ?

Le martelage est au cœur du savoir-faire du forestier. C’est un acte emblématique et déterminant de la gestion forestière.